Log 3.png
construction

 

CANALISATEUR

 

Formation qualifiante ( Pré-inscription ouverte)

Formation disponible en présence et par correspondance 

 

Durée :

 

7 mois environ (945 heures).

Durées flexible en fonction des besoins des personnes.

 

Validation visée :

 

Certificat de fin de formation de canalisateur.

L'obtention de ce certificat "Canalisateur" est une preuve de compétences permettant à un employeur de recruter dans le domaine qui sera accompagnée de l'AIPR (Autorisation d'intervention à proximité des reseaux).

Rôle du Canalisateur.

Le/la canalisateur/trice effectue la pose et l'entretien des canalisations et accessoires (regards, branchements, vannes) pour des réseaux d'eau potable, d'eaux usées, d'eaux pluviales.

La construction des réseaux se fait généralement en tranchées de plus ou moins grande profondeur, qui peuvent nécessiter blindages et étaiements afin de prévenir les risques d'éboulement.

Il/elle exerce généralement en tranchée à l'extérieur ou parfois en ouvrages souterrains (égouts, galeries). Les chantiers sont en site dégagé (campagne) ou en milieu encombré (ville, zones industrielles), avec la présence d'autres réseaux existants. Il/elle utilise du matériel motorisé (tronçonneuse à matériaux, etc.) et de petits engins de servitude (plaque vibrante, petit compacteur).

Le/la canalisateur/trice est employé/e principalement dans les entreprises de canalisations de réseaux humides et dans les entreprises qui réalisent des chantiers dans leur ensemble (terrassement, assainissement, alimentation et distribution d'eau, pose de canalisations gaz, réseaux électriques, réseaux de télécommunications, réfection de chaussées).

Il/elle travaille en équipe de 2 à 6 personnes, sous les directives d'un chef d'équipe ou d'un chef de chantier et doit respecter des plans et consignes de sécurité strictes.

Aptitudes souhaitées :

goût pour les travaux extérieurs et souterrains, sociabilité et esprit d'équipe, capacité d'adaptation, esprit de sécurité

Objectifs de la formation

 

  • Réaliser les travaux de préparation et de réfection d'un chantier de canalisations enterrées

  • Construire un réseau d'assainissement en travaux publics

  • Construire un réseau d'adduction d'eau potable en travaux publics

41598410_2046306845425317_52491512492526
41769885_615662665495936_295658711498201
41824753_286473795286092_388391607225181

MAÇON EN VOIRIE ET RÉSEAUX DIVERS

Formation qualifiante

Durée :

7 mois environ (945 heures). 

Durées indicatives et ajustables en fonction des besoins des personnes.

 

Validation visée :

 

Certificat de fin de formation de maçon en voirie et réseaux divers.

Le métier

Petits ou gros chantiers, chantiers de construction ou de réhabilitation, le constructeur professionnel en voirie et réseaux travaille le béton, bitume, asphalte, gravillon…  Muni de son décamètre, scie à sol ou encore petit compacteur, il construit, remet en état et entretient trottoirs, pistes cyclables, aires de jeux…

Appelé aussi : ouvrier voieries et réseaux divers,ouvrier routier,paveur-bordureur,poseur de bordures et caniveaux,agent d'entretien de la voirie et des réseaux divers,agent d'exploitation des routes,Constructeur en voieries et réseaux.

Objectifs de la formation

 

  • Construire des ouvrages de petite maçonnerie et réaliser les couches de surface

  • Poser des bordures et des caniveaux

  • Construire les réseaux enterrés de faible profondeur

Rôle du Maçon VRD

En fonction de documents techniques et de consignes orales, le/la constructeur/trice professionnel/le en voirie et réseaux réalise le repérage des réseaux existants. Il/elle effectue des travaux de petites fondations, de construction, de réparation et d'entretien sur les routes et voiries (couches de chaussée (enrobés bitumeux), bordures et caniveaux, pavage, petites maçonneries d'aménagement urbain).

Il/elle réalise la pose des canalisations et accessoires pour les réseaux d'eau potable, d'eaux usées, d'eaux pluviales, et la pose de fourreaux pour les réseaux secs et les travaux de voirie réseaux divers (VRD). Il/elle peut être amené/e à utiliser des petits engins de servitude (petit compacteur, plaque vibrante, scie à sol...) ne nécessitant pas d'autorisation particulière.

Le travail s'effectue sur la voirie en équipe de 3 à 6 personnes sous la responsabilité d'un chef de chantier. le/la constructeur/trice professionnel/le en voirie et réseaux exerce dans les entreprises de travaux routiers, canalisations, entreprises réalisant des chantiers de travaux publics dans leur ensemble.

Aptitudes souhaitées : bonne perception spatiale ; aptitude au travail en extérieur et au port de charges ; esprit d'équipe ; capacité d'adaptation ; esprit de sécurité

41814332_294140584510422_359316279795069
DSC_0340.JPG